• BIBICHE
    arrivée en mai 1999

    P'TIT CLOWN
    arrivé en septembre 1999



    Bibiche  


    Tranquilles par une belle soirée de mai, nous savourions quelques instants de repos lorsque l'on sonne à la porte !

    Notre charmant voisin nous apporte une petite boule de poils fort en colère qui lui en a d'ailleurs imprimé quelques marques sur le bras, mais il a tenu bon !

    Il nous tendait une magnifique petite siamoise (qui a été très rapidement adoptée) et nous dit : il en reste un dans mon jardin, mais je ne peux pas l'attraper et demain je travaille. Ca fait plusieurs jours que j'entends miauler des chats !

    Avec sa permission me voilà partie le lendemain matin avec ma grande trappe pour piéger un truc gros comme le poing ! Ne riez pas !

    Sous une pluie battante bien évidemment, il m'a fallu deux heures pour décider la belle à rentrer dans le piège qui pourtant était bien garni de bonne nourriture et qu'elle crevait de faim.

    Le  piège s'est refermé et je l'ai amené à la maison pour la mettre auprès de sa petite sœur siamoise.

    Bibiche était beaucoup plus craintive que sa sœur, mais pour ne pas la quitter elle a du me tolérer et le contact s'est fait tout en douceur. Je ne me suis intéressée qu'à sa sœur pour lui montrer que je n'avais pas l'intention de la déranger et puis elle a fini par venir voir à quoi pouvait bien servir une caresse et des mots tendres.



    - Bibiche a rejoint le paradis des chats en juin 2009. Adieu Bibiche, tu as été aimée... -



    P'tit Clown est arrivé aussi avec un petit frère siamois (qui a été adopté rapidement).

    Il avait le regard triste comme pour dire : je ne veux plus lutter !

    Il m'a beaucoup impressionné par son manque d'énergie, rien ne l'intéressait comme s'il avait déjà fait le tour d'une vie de misère. Il était si joli, il mangeait normalement et semblait en bonne santé avec son beau poils brillant ! Il s'est pris rapidement d'amitié pour Bibiche qui ne l'a pas rejeté, bien au contraire et ils sont vite devenu inséparables.

    Pour je ne sais quelle raison j'ai du emmener Bibiche chez le véto et j'en ai profité pour montrer aussi mon P'tit Clown, et deux autres chats pour divers soins.


    Patatra, mauvaise nouvelle pour P'tit Clown ! Leucose et je ne sais plus quoi !

    Coup de panique : Bibiche a du être contaminée, ils sont inséparables ! Je les ai même transportés dans la même cage.

    Impossible de prendre la décision de faire la piquouze fatale, j'en étais malade.

    J'ai demandé au vétérinaire de les vacciner tous les deux pour les booster un peu et j'ai ramené mes inséparables à la maison pour leur offrir une belle fin de vie pleine de tendresse.

    J'attendais le déclin de mon P'tit Clown et les premiers symptômes sur Bibiche...

    Nous sommes en mai 2008, ils... sont toujours là et en pleine forme :-)))

    Vous connaîtrez la suite de leur aventure, sous peu !


    Joëlle


    P'tit Clown est parrainé par VenetiaMicio - merci à elle pour son soutien
     
    Partager via Gmail Pin It

    42 commentaires








  • Kécécé un widget ?

    Un nouveau plat mijoté pour chats délicats chez Whiskas ?

    Une souris parfumée au maquereau ?

    Une trottinette électrique pour chat avec litière incorporée ?

    Hé bé nan,

    C'est le petit placard chocolat au lait que vous trouverez dans la colonne de gauche.

    Il est beau hein ?

    C'est un juke box créé et offert par Deezer qui ouvre sur le plus grand portail musical mondial.

    N'hésitez pas à le pousser en cliquant sur son logo pour découvrir toutes les options proposées ; c'est magique !

    Nous avons créé pour le blog une playlist qui va, bien entendu, tourner régulièrement. Pour découvrir les chansons que nous avons choisi pour l'instant il suffit de les faire défiler en cliquant sur >I ou de laisser la lecture automatique s'effectuer. C'est Lhasa qui ouvre le bal.

    Si la musique vous titille désagréablement les vibrisses, il suffit d’allonger une griffe sur le bouton ad hoc et clic, vous l’arrêtez pour surfer en paix.

    En attendant nous ronronnons de plaisir grâce à cette nouveauté qui allègera un peu l'ambiance de notre blog avec les histoires parfois tristes que Joëlle vous raconte sur nous ou les sujets trrrès sérieux de Rose pppfff (z'avez lu celui sur l'alimentation juste en dessous, c'est pas possible, elle va faire fuir tout le monde et en plus faire croire que les chats sont difficiles voire exigeants !!).


    Les Chats du Maquis
    qui se déchaînent sur Lolita de Juuuulien Dooorééééé ; rrrroh l'est mignon celui-là ;
    quoique Amélie-les-crayons aussi ! -^00^-
    il y a bien eu quelques coups de pattes pour trouver des deals; c'est qu'il y a aussi des rockers par-minous


    Partager via Gmail Pin It

    28 commentaires



  • PROBLÈMES D'ALIMENTATION DU CHAT




    Plusieurs personnes considèrent les félins comme l'archétype en ce qui a trait aux problèmes d'alimentation. Dans quelques cas, la condition est normale. Il y a des moments durant la gestation (vers la troisième semaine de gestation) où la chatte refuse la nourriture pour une période d'environ 10 jours. La chatte peut aussi perdre son appétit et peut refuser de la nourriture à mesure que le moment de la parturition approche.

    Les chats sauvages ont tendance à suivre un cycle de 25-28 heures avec des moments pour se reposer, chasser, manger, etc...

    Ce cycle a été transmis aux espèces domestiques, sous forme modifiée bien entendu.

    À cause de ce cycle, il y a des moments où le chat est déphasé par rapport au jour solaire et peut sauter un repas.

    Cependant ceci n'arrive pas à tous les chats et il y a des animaux qui sont très réguliers en ce qui a trait au cycle solaire.

    Les chats souffrent aussi d'un phénomène connu sous le nom de fatigue d'une saveur.

    L'animal démontre de moins en moins d'intérêt pour un aliment en particulier.

    Une fois que la saveur ou la texture de l'aliment est modifiée, l'intérêt pour l'aliment augmente.




    La périodicité de ce phénomène n'est pas bien comprise et elle varie beaucoup d'un animal à l'autre.

    On conseille au propriétaire de nourrir l'animal avec une variété de saveurs ou de choisir un produit à plusieurs saveurs pour éviter ce problème.

    Les chats peuvent s'habituer à une seule sorte d'aliment ou de saveur, très tôt dans leur vie.

    Ceci est causé à l’origine et en partie parce qu'un chat dans un environnement sauvage apprend ce qu'est un aliment ET ce qui ne provient pas de sa mère.

    Pour éviter qu'un chat s'habitue plus tard dans sa vie à une seule saveur, le chaton doit être exposé à une variété d'aliments, de saveurs et de textures tôt dans sa vie.

    Il est très difficile de résoudre le problème de la préférence d'un aliment unique parce que l'habitude peut être bien implantée et quelques animaux peuvent choisir de mourir de faim plutôt que de changer d'aliment !

    D'autres animaux peuvent être facilement persuadés de changer leur régime. Avant de modifier l'habitude alimentaire d'un chat, on doit se demander pourquoi son habitude doit être changée. Elle doit être changée seulement si elle a des conséquences défavorables pour la nutrition du chat ou si l'habitude alimentaire crée des carences ou... un surpoids  [dossier à venir sur la surcharge pondérale chez le chats].




    La stratégie habituelle est la suivante :

    Choisissez un aliment équilibré sur le plan nutritif qui se rapproche de l'aliment préféré du chat. Ceci peut minimiser la résistance que l'animal peut démontrer lorsque le régime est modifié.

    Mélangez une petite quantité (de 1/8 à 1/4 du volume total donné) du nouvel aliment à l'aliment auquel le chat est habitué. Préparez ce mélange pendant 2 jours et augmentez ensuite la quantité du nouvel aliment de 1/8 à 1/4 du volume total.

    Continuez avec l'étape 2 jusqu'à ce que l'animal mange des repas qui se composent de l'aliment désiré.

    Avertissement : Les animaux qui s'habituent à un seul régime, peuvent s'habituer à un second régime. Une fois que l'animal a commencé à suivre le second régime, répétez le procédé avec un troisième et un quatrième régime. Par la suite, nourrissez l'animal en variant les aliments. Vous refaites ainsi l'éducation de l'animal sur ce qui est un aliment et sur ce qui n'en est pas un.

    Il existe une grande latitude dans les quantités relatives des deux différents régimes utilisés dans l'exemple ci-dessus. Fiez-vous à votre expérience. On doit d'abord faire preuve de bon sens.




    Si la stratégie échoue, il est conseillé :

    Évitez la tactique d'affamer qui peut être mortelle chez le félin, à moins que ce ne soit le seul recours dans une situation où le bien-être du chat est en danger à cause de ses habitudes alimentaires.

    Puisque les chats sont assez sensibles au ph des aliments, il peut s'avérer nécessaire de trouver un aliment équivalent en ph à celui qui doit être changé. Les petites différences en ph sont cependant de peu d'importance.

    La façon la plus facile de mesurer le ph de n'importe quel aliment pour chat est de mélanger un échantillon de l'aliment divisé en très petits morceaux à environ deux volumes d'eau distillée. Après que l'aliment ait bien dispersé dans l'eau (mélangez pendant environ 5 minutes et laissez la chance à l'aliment de se stabiliser pendant encore 5 minutes), placez une goutte du liquide utilisé avec un papier qui mesure le ph et déterminez le ph en comparant la couleur du papier avec les couleurs établies sur de tels papiers.

    Si le ph du deuxième aliment est considéré différent de l'aliment préféré de l'animal , et si l'animal refuse de manger ce deuxième aliment, vous devriez ajuster le ph en conséquence en utilisant un acide organique faible comme l'acide malique, l'acide lactique ou l'acide ascorbique ou un acide minéral faiblement ionisé comme l'acide phosphorique (comme l'industrie le fait d'ailleurs) ou une faible base. La plupart du temps, l'aliment que le chat ne veut pas manger n'est pas assez acide. On peut saupoudrer une quantité suffisante d'acide pour faire baisser le ph  ou l'acide peut être mélangé à l'eau et ajouté au produit pour faire baisser le ph au niveau désiré.

    Puisque l'attrait pour un aliment est relié à la volatilité des éléments de saveur et d'arôme, on peut aider à faire accepter le produit en augmentant l'évaporation des ces éléments en le faisant chauffer (de toutes façons, sauf exception, les chats n’apprécient pas du tout un aliment froid, sortant notamment du frigo). On peut chauffer le produit en le mettant pour une brève période au four à micro-ondes (dans les cas des produits en conserve et semi-humide) ou en ajoutant une petite quantité d'eau chaude (40C) aux aliments secs.

    Les chats ont tendance à ne pas aimer les goûts sucrés, mais des préférences pour le sucre de table ou le lactose dissous dans du lait chaud ont été signalées chez quelques animaux (1 partie pour 10). De même il a été démontré que l'animal peut mieux accepter le produit lorsque la matière grasse du beurre (préparé en faisant fondre du beurre et en enlevant la mousse et les particules) est ajoutée à un taux d'environ 1,5% de régime.

    Les préférences connues pour les aliments chez les félins :

    Les chats ont tendance à préférer les aliments secs "croquants" aux aliments qui sont moins croustillants ou qui ont une texture détrempée.

    Si le niveau d'humidité de l'aliment augmente à plus de 10%, le chat tolérera une texture moins croustillante.

    Les chats préfèrent un aliment acide dont le ph est de 4 à 4,5. Vous avez peut-être remarqué que très souvent ces taux figurent, à juste titre, sur les paquets de croquettes.




    Les chats préfèrent l'ammoniac et les substances émanant des sulfures complexes qui sont fournis par le poulet ou le poisson.

    Les chats ont tendance à préférer les graisses animales aux graisses végétales. Les graisses de poulet ou de poisson ont tendance à prédominer. [Petit rappel : il est fortement conseillé d’exclure le thon de l’alimentation des chats. Ce poisson est trop riche et trop salé pour l’organisme des félins. Le thon doit demeurer une exception et en petite quantité].

    La stratégie pour changer l'habitude alimentaire des chats qui ne mangent qu'un seul aliment fonctionne aussi très bien lorsque dans les situations suivantes :

    L'animal a des troubles gastro-intestinaux causés par des changements brusques de régime, notamment en raison d’une obésité.

    Le régime de l'animal est changé d'un aliment équilibré sur le plan nutritif à un autre, mais l'animal résiste au changement.

    Le régime de l'animal est modifié pour un régime thérapeutique qui peut avoir un goût différent ou des caractéristiques différentes du régime habituel.


    °  réf.  "Manuel de référence sur la nutrition féline"
    par Dr R.G. Brown, J. Atkinson, Dr D. Barrette. °



    * cet article est un peu "technique" et fastidieux mais je sais qu'il saura intéresser les internautes
    qui rencontrent de vrais problèmes alimentaires avec leur chat.
    Les autres pourront y pêcher quelques lignes
    leur permettant de comprendre le fonctionnement alimentaire du chat. *



    Les calligraphies sont :
    les deux premières, de Hu Chen
    les trois autres, de Chen Dehong




     
    Partager via Gmail Pin It

    21 commentaires


  • Moon, la dernière arrivée s'adapte bien à sa nouvelle demeure,
    les baffes pleuvent moins souvent et moins fortes !
     
    Ma meute va concourir pour le plus beau profil !
    Moon ouvre le bal.
    On n'a pas l'intention de détrôner le beau Shuka (de Rose, en bannière),
    C'est tout simplement impossible,
    mais sur le nombre, on va arriver à le déstabiliser ;-)
    Si si si, on est pas tous bancales dans la bande,
    il y a bien quelques belles gueules d'Amour.






    Pour Bulle :
    Bulle avec ses plaies qui cicatrisent tant bien que mal. 
    Elle a eu droit à sa visite chez le vétérinaire pour ce que je croyais être des ulcères sur la tête.
    Elle traîne ça depuis quelques temps, mais mes premiers soins ne donnant rien, il a fallu faire des prélèvements de poils.
    J'attends les résultats pour la semaine prochaine.
    Je l'ai traitée avec le talc et la melaleuca alternifolia qui a bien favorisé la repousse des poils, mais les petits "ulcères" récidives.
    Bulle est toujours aussi vive et ne se gratte pas, je ne comprends pas son mal.





    Joëlle


    ° liens cliquables en caractères blancs et gras °


    Partager via Gmail Pin It

    38 commentaires


  • Le Rescue  *  Fleurs de Bach

     Vous les connaissez peut-être "de nom", ou de façon plus approfondie en pharmacopée humaine.
     


     
    Ce qui nous intéresse ici ce sont ses utilité et efficacité incomparables en médecine vétérinaire. Les animaux y sont très réceptifs et sensibles.

    Synopsis  des  Fleurs  de  Bach  [FDB]  :

    * Pour une complète information, je vous propose de vous reporter aux nombreux sites -ou livres- qui traitent du sujet. *

    Les Fleurs de Bach sont une florithérapie subtile à base d'élixirs floraux réalisés à partir de 38 essences de fleurs, classées en 7 catégories de comportement, conçues chacune spécifiquement pour cibler les déséquilibres intérieurs et rétablir l'harmonie psychique.
     


    Elles sont 100% naturelles, faciles à utiliser et ne présentent aucun risque d'accoutumance ou de nocivité.

    Les FDB ont été créées dans les années 30 par le Dr Edward Bach, médecin homéopathe anglais. C'est en étant confronté à des cas incurables par les moyens conventionnels qu'il a élaboré cette méthode, cousine de l'homéopathie, de la naturopathie et des approches énergétiques.

    Aujourd'hui il est question du Rescue, merveilleux et extraordinaire Rescue :

    C'est un excellent remède d'urgences.

    Le Rescue est destiné initialement à restaurer un état de calme et de confiance et plus généralement à tous les états de bouleversement, d'angoisse, choc, stress, émotions, maladies ; lors de l'arrivée d'un animal chez vous, de la mise bas qui se déroule mal pour une chatte et ses chatons par exemple, lors de voyages, de visites chez le vétérinaire, de transports, d'un traitement vétérinaire lourd, d'une agression ou d'une blessure, d'une intervention chirurgicale (stérilisation et castration, etc...), mais encore d'un décès familial, du départ d'un des membres de la famille, d'un déménagement, lors d'expositions (pour les animaux de race participant à des concours).... jusqu'à la fin de vie pour la rendre plus paisible...

    C'est un soutien inestimable. Privilégier la marque L'Original Fleurs de Bach (étiquette et boîte jaunes). Des échecs ont été constatés avec des élixirs concurrents qui indiquent respecter la formule originale du Docteur Bach...

    L'utilisation  suivante  est  préconisée  :


    Déposer 4 ou 5 gouttes  (préférer les gouttes au spray ; j'ai constaté à de nombreuses reprises que le petit bruit du pssschiiit pouvait effrayer  l'animal...) directement sur les poils, idéalement du dessus du crâne (attention aux yeux !) à la naissance de la queue et le caresser IMMEDIATEMENT pour étendre l'elixir. Déposer aussi une goutte sur une patte afin que l'animal la lèche ; c'est encore plus efficace  
     
    Il est aussi possible de diluer 4 gouttes dans le bol d'eau de l'animal même si je trouve, personnellement, l'effet moins flagrant mais c'est aussi selon l'animal.

    Il faut être très vif car l’élixir conservé dans du cognac s'évapore presque aussitôt ; refermer de même le flacon immédiatement au risque de retrouver votre fiole vide rapidement...

    Vous trouverez le Rescue en pharmacie, parapharmacie et magasins diététiques spécialisés pour un coût de 12 € la fiole de 20 ml.

    Vous pouvez l'utiliser une à trois fois par jour, sur plusieurs jours voire semaines ; et bien sûr tout de suite après un choc, accident, émotion,  ou avant un voyage, etc...  NE PAS HÉSITER A RENOUVELER L'APPLICATION AUTANT QUE NÉCESSAIRE.

    A avoir absolument dans sa pharmacie familiale.

    Rose


    * Peintures de Dédé Moser *


    "Tant que l'âme, le Corps et l'Esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter".
    [Dr Edward Bach]

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    82 commentaires
  •  

     

    Chalut à Tous,

    C’est ma faute si Joëlle n'a pas répondu assez vite aux tendres messages reçus pour son anniversaire, j'étais couché dans sa corbeille à courriers et son grand cœur tendre n'a pas voulu me déranger !

    Mille fois MERCI pour ces affectueuses pensées qui réchauffe son cœur !

    Du coup elle est toujours fourrée (hummmm ça me fait penser aux beignets fourrés aux crevettes du samedi) sur le PC  pour voir (hummm je les sens ces crevettes….) vos messages...


                                              signé : Bisounours le tendre.

    Partager via Gmail Pin It

    37 commentaires


  • GRISOU

    - arrivé en septembre 2004 -




    Il vient du camping où il n'a pas été très gentil avec l'un de ses potes.

    Lorsqu'il lui a enfin réglé son compte, il est descendu à la maison et malgré le fait que ses propriétaires soient venus le rechercher plusieurs fois, il est toujours revenu...

    C'est le plus gentil des chats avec les humains, mais n'est pas très sociable avec ses congénères. Fort heureusement, il se choisit toujours un mâle de son gabarit pour rivaliser, mais il ne lâche jamais prise. Il a traumatisé mon si gentil Crevette qui était si cool. Crevette, très trapu et d'un caractère bien trempé, n'a jamais cedé et a toujours affronté Grisou qui a fini par en perdre son latin. En attendant ça a duré des années de plaies, de bosses, d'abcès etc…
       
    Maintenant il commence à s'en prendre aux femelles et aux plus jeunes, rien ne peut l'arrêter même s'il est beaucoup moins agressif, mais il éprouve toujours le besoin de chercher la bagarre.

    Toute ma tribu lui en veut, et pour cause. Ca feule dès que Grisou est dans le coin.

    Au lieu de se faire des copains pour jouer, il a trop présumé de sa force et tout le monde lui tourne le dos.

    Mais avec ça il a une gueule de tombeur ou d'amour, c'est comme vous le sentez !

    Cependant il avait bien aussi le droit d'être présenté ici car nous ne savons pas par où il est passé, ce qu'il a vécu, pour être ainsi devenu...


    Joëlle


    -Grisou a rejoint le paradis des Chats-
     
     
     
    Partager via Gmail Pin It

    39 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires