•  

     

     

    CLEMENTINE [trois couleurs]

     

    EDELWEISS ["blanche"]

     

    et KIWI [rouquin]

     

    ou le sauvetage de trois chatons


    -Pervenche nous a quittés-

     

      ETE-3-2010-062--Small-.jpg

     

    ETE-4-2010-001--Small-.jpg

     

     Leur histoire n'est pas aussi reposante que ces photos pourraient le laisser penser.

    Par une belle soirée de cette fin du mois de mai, tout semblait aller pour le mieux ! Alors qu'un soupçon de fraîcheur nous enveloppait délicatement pour nous reposer d'une dure journée de travail et de chaleur... on sonne à la porte !

    Je ne donnerai pas de détails concernant le visiteur, un seul fait est à retenir, nous nous retrouvons les « heureux héritiers » de quatre chatons en détresse...

     

    Nous sommes à nouveau sur la brèche, il va falloir nourrir quatre bouches de plus.

    Ces quatre merveilles ne sont pas sevrées, mais vont l'être quelques heures plus tard par la force des choses.

    Dans l'urgence, dortoir commun bien chaud et douillet ainsi que litière sont installés sur le canapé, tout à portée de leurs petites papattes.

     

     

    2-TRIO-2010-MAI-JUIN--640x480-.jpg

    3-TRIO-2010-MAI-JUIN--640x480-.jpg

     

    Ils se jetaient dans la "gamelle" ; alors j'ai vite opté pour l'assiette qui est plus confortable ; mais scénario identique, tout le monde à plat ventre à l'intérieur.

     

     

    4-TRIO-15-JUIN-2010--640x480-.jpg

     

    La peau du ventre bien tendue, le marchand de sable est passé...

     

     

    Présentation succincte  :


    Clémentine : 3 couleurs ; très vive et affectueuse


    Edelweiss : blanche et légèrement rousse sur les oreilles, le museau et la queue ; une adorable chipie


    Kiwi : le roux, seul mâle ; très réservé mais malin comme un singe


    Pervenche : "siamoise" : elle nous a quittés pour le paradis des chats

    Ces quatre bouches affamées se sont jetées sur ma pâtée mélangée à de l'eau ; la faim leur tordant le ventre ils n'ont eu aucun mal pour accepter ce sevrage « sauvage ».

    Ce premier repas solide depuis la dernière tétée, qui devait remonter à bien longtemps, fut très apprécié par ces trésors, mais pas par leurs intestins déjà très sensibilisés par des jours de jeûne…

    Le lendemain matin, je fonce chez le vétérinaire pour acheter les croquettes et pâtées spéciales pour chatons.

    Une phénoménale diarrhée a sournoisement fait son travail de destruction dans les fragiles intestins de ces chérubins sans doute porteurs d’un virus.

    Deux semaines en enfer…

    La petite Edelweiss est la plus atteinte. Vulve et anus boursouflés, arrière train et pattes à vif, plus un seul poil pour recouvrir cette chair rouge…

    Seule Clémentine à échappé à ce "tsunami" dévastateur.

     

    4bis-TRIO-JUIN-2010---640x480-.jpg

     

    5-bis-Edelweiss-ETE-2010--640x480-.jpg

     


    Tout ce petit monde a vu le vétérinaire, après quelques jours de soins prodigués sur ses conseils bien sûr et prise de médicaments adaptés.

    Malgré un nouveau protocole, le cauchemar a continué.

    Je ne rentrerai pas dans les détails, mais la machine à laver a été sollicitée, ma patience aussi...
     

    Je donnais parfois jusqu'à trois bains par jour à Edelweiss. Dans le lavabo je mettais de l'eau bien tiède à mi hauteur dans laquelle je faisais fondre un peu de savon d'Alep à l'argile rouge  (particulièrement adapté pour les irritations cutanées) et j'y trempais le petit arrière train de mon Edelweiss. Avec un kleenex je tamponnais très légèrement les zones "sinistrées", je la rinçais très brièvement sous le robinet et je l'enveloppais aussitôt dans une serviette propre. Je la maintenais sans la frotter contre moi et je l'apportais sur la terrasse au soleil où elle aimait se sécher.

    Elle détestait ces bains, mais elle appréciait d'être propre ! Les autres aussi ont eu droit aux bains, mais moins fréquents.

     

    Edelweiss, bien qu'ayant un bon appétit, dépérissait et je ne la voyais que tremblotante, sans aucune envie de jouer !

    Je ne voulais la perdre à aucun prix et je m’acharnais. 

     

    Pervenche nous avait quittés, je n'étais pas en état de revivre un nouveau malheur…

    Cependant nous étions à bout toutes les deux.

     

    Mais un soir j'ai vu Edelweiss "taquiner" une petite branche de lierre, j'ai su qu'elle était sauvée. Elle m'a montré que son désir de vivre était le plus fort, qu’elle voulait se battre avec moi.

     

    5-Edelweiss-ETE-2010--640x480-.jpg


    Je l'ai accompagné et soutenu jusqu'à la guérison.

     

    6-KIWI-ETE-2010---640x480-.jpg

     
    Kiwi semblait très fragile ; de loin c'était le plus petit et chétif de la portée, mais son "handicap" était largement compensé par un esprit vif.

    Il s'est toujours tenu à l'écart des jeux trop violents de ses sœurs, des chats adultes trop agressifs, des bruits de la rue, etc…
      

    6bis-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

     

    Toujours aussi discret le petit Kiwi, il ne veut pas déranger et laisse bien volontiers la petite souris au plus fort, en l'occurrence Jupiter !

     

    Clémentine (3 couleurs) est celle que j'ai surnommée dès le début "la tornade" mais avec le temps je la trouve plus affectueuse qu'espiègle, bien qu'elle n'ait rien perdu de son énergie.

     

     

    7bis-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg 
    Sieste bien méritée vu notre état de santé et ça repose Joëlle de nous voir si sereins.

     

    8-TRIO-ETE-3-2010--640x480-.jpg

     
    Nous voici réconciliés avec la vie !

     

    9-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

    11-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

    11-bis-TRIO-ETE--2010--640x480-.jpg

     

    L'exploration du jardin et les jeux sont nos occupations favorites  !

     

    12-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

    13-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

    14-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

     

    Clémentine et Kiwi profitent de l'absence de Pollux pour lui chiper son panier et faire tout comme le gros chien/chien Câline.

     

    15-TRIO-ETE-2010--640x480-.jpg

      

    Joëlle n'était pas contente du tout, il paraît qu'on a mis le souk dans ses affaires ! ; tu parles, des bouts de papier qui glissent sous nos pattes, rien de tel pour apprendre à faire du ski en attendant d'aller aux sports d'hiver pour les vacances de Noël ! Vous avez vu des affaires bien rangées vous ? Elle appelle ça du « courrier » ; pour nous il ne manquait que les bâtons de ski pour ne pas trop déraper et contrôler la situation.

    Nous serons toujours d'éternels incompris.

     

    16-trio-ETE-2010---640x480-.jpg


    C'est la Belle Bulle qui nous fait paraître si petits ou c'est juste un effet d'optique ?

     

    17-TRIO-aout--2010--640x480-.jpg

    18-TRIO-aout--2010--640x480-.jpg

     

     Bientôt trois mois, nous sommes presque des "grands"...


     eau1.PNG  eau2.PNG

     

    eau3.PNG

     

    Clémentine est passionnée par l'eau ! Impossible d'utiliser le lavabo de la salle de bains sans qu'elle arrive au grand galop. Ca bouchonne déjà suffisamment avec Capucine la doyenne (elle vous sera bientôt présentée) et la pimbêche Mirabelle que vous connaissez déjà.

     

    Septembre-2-2010-003.jpg


    Je vous assure qu'il devient difficile, simplement de glisser la brosse à dents sous le filet d'eau aux heures de pointes, matin et soir !


    Imaginez aussi la mauvaise humeur des ces beautés dérangées, l'une par son mauvais caractère récurent qui n'apprécie ni l'odeur du dentifrice, ni ses congénères, ni notre énervement face à la situation, l'autre qui ne pense qu'à explorer le monde et de nouveaux jeux, rien ne peux l'arrêter, pas même les baffes des deux anciennes ! Et la troisième qui toise tout ce monde avec mépris.

    Le fil dentaire que l'on passe et repasse avec tant de difficultés entre les dents en faisant de vilaines grimaces n'est plus nécessaire pour une bonne hygiène dentaire.

    Chez nous il est en matière naturelle (poils de chats s’il vous plaît) intégré à la brosse à dents ou au dentifrice. Les meilleurs matins sont ceux où l'on ne se prend pas un bon coup de patte dans la brosse à dents qui se retrouve collé sur les lunettes, tout ça alors que nous sommes pressés, je dirais même plus, très très pressés.

     

     

    19-TRIO-14-aout--2010--640x480-.jpg

     

    Vous avez peut-être remarqué le léger strabisme de la belle demoiselle Edelweiss.

     

    Ne la fâchez jamais car il s'accentue grandement et son regard devient très sombre.

     

    "Elle a les yeux revolvers, elle a le regard qui tue, elle a tiré la première et j'aime ça" !

      

    A plus tard pour de nouvelles aventures.

     

     

    Ce billet a été écrit la semaine dernière

    Depuis, « l’aventure » a continué puisque Edelweiss a été frappée par un 4x4 le vendredi 10 septembre. Elle s’en sort avec « seulement » une fracture du bassin.

    Urgences vétérinaires pour les radios, les premiers soins, et traitements adaptés...

    Le plus difficile est de la faire rester dans la « cage de convalescence »,

    elle devient complètement folle et agressive…

     

     

    Septembre-2-2010-037--640x480-.jpg

    Septembre-2-2010-035--640x480-.jpg

     

    Cette petite chatonne a décidément un début de vie peu clément…

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    66 commentaires
  •  

     

     

    diner.PNG

     

     

     

    Une nouvelle marraine, Juliette, vient de nous rejoindre en parrainant Chacha

     

    Nous la remercions pour son élan du coeur et sa confiance 

     

    A cette occasion, nous nous sommes rendus compte qu'il n'était pas aisé d'aller fouiller dans les articles pour trouver un chat à sponsoriser

     

    Qu'à cela ne tienne, j'ai dressé les listes des chats -présentés sur le blog- d'ores et déjà parrainés et ceux qui attendent une marraine ou un parrain 

     

    Doublement merci Juliette, ça nous a permis de faire le point et, il est vrai, d'y voir plus clair

     

    J'ai inauguré la fonction "Page", placée en haut dans la colonne de gauche, qui sera mise à jour régulièrement ; enfin... nous espèrons qu'il y aura beaucoup d'actualisation à faire !

     

    Leschatsdumaquis sont en grande difficulté financière, il faut bien le dire ; alors ne nous oubliez pas et merci de faire connaître notre association, pourquoi pas en relayant sur vos blogs  (merci à Alexa L'antre chats d'avoir fait passer le SOS, ainsi qu'à Béa-Kimcat)

     

    Ce sont les petits gestes qui font les grands rivières. Si ne souhaitez pas parrainer, le moindre soutien est précieux pour nous

     

    J'en profite d'ailleurs pour remercier également les donateurs qui ne parrainent pas un félin mais sont attentifs à notre cause

     

    Merci -aussi !- à ceux qui pensent encore à nous pour Donéo ! Notre escarcelle gonfle de jour en jour

     

     

    Pour vous donner une petite idée des félins qui attendent une attention de la part des visiteurs, je place les listes actualisées dans la colonne de gauche, en haut : -pages "leschatsdumaquis à parrainer"

     

     

    chienchat.PNG  

     

     

    "On n'a pas un coeur pour les humains

    Et un coeur pour les animaux.

    On a un coeur, ou on n'en a pas !"

    - Alphonse de Lamartine -

     

     

     

     

    Rose

     

     

     

     


    Partager via Gmail Pin It

    70 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires