•  

     

     

     

    chat5-4761.JPG

     

     

     

    Ces vaches en goguette, photographiées par Joëlle, plonge notre beau Marquis dans une réflexion sur la condition actuelle des chats dits libres

     

    Saviez-vous que le 19 juin 1978 un certain Michel Cambazard attrape un chat noir au cimetière Montmartre à Paris. Il le fait stériliser et tatouer dans l'oreille AA0831. Le chat est relâché au cimetière, chemin Saint Nicolas


    C'est ainsi que ce félin, baptisé. . . Nicolas, devient le premier chat libre de France et d'Europe !

     

    C'est ainsi que Michel Cambazard devient le président fondateur de l'Ecole du Chat


    De 1993 à 1996, 12998 "chats libres" ont suivi Nicolas. Notre capitale les tolère jusqu'à aujourd'hui, le projet de loi une fois voté va leur offrir le statut de "chat libre", conforté par la loi du 9 janvier 1999


    "Je savais, le jour où je relâchai Nicolas immatriculé au nom de l’association, au cimetière, là où je l’avais attrapé, que je commettais un acte révolutionnaire. Nicolas devenait un modèle qui allait être suivi partout en France par les différents comités des bêtes libres qui se créaient là où se trouvaient des personnes qui croyaient dans cette protection de l’animal". -Michel Cambazard-

     

    Malgré ces 25 ans de commissions, de rencontres, de séances de travail, de réunions, de désillutions, de remises en question, d'échanges acharnés et surtout de présence intensive sur le terrain, les Ecoles du chat, ainsi que leurs filiales dont Les Chats du Maquis sont issus, doivent constamment encore et toujours faire face aux abandons, à la maltraitance et à la surpopulation

     

    Tel Sisyphe, elles s'épuisent à pousser sans fin sur la pente de la montagne l'énorme rocher qui retombe toujours sans atteindre le sommet

     

     

    Pour obtenir l'impossible il faut viser l'utopie. . .

     

     

     

     

    Rose

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    60 commentaires
  •  

     

    Edelweiss

     

    1-_-EDELWEISS-19-FEV-2012.JPG

     

    Ne vous y fiez pas, elle voit tout en double, quoi que, à bien y regarder, elle n’a pas tout faux. . . :

     

    2-_-Dali-Quartz-3-janvier-2011.JPG

     

    3-_-DALI-QUARTZ-19-FEV-2012.JPG

     

     

    Dali le Grand & Quartz le Petit

     

    4-_-QUARTZ-15-FEV-2012.JPG

    4bis-_-DALI-15-FEV-2012.JPG

    5-_-DALI-15-FEV-2012.JPG

     
    Dali, moins d’un an, est un Amour de chat ! Tendre, doux, affectueux c’est le chat noir « porte bonheur » malgré la réputation de tous ces petits noirauds.

    Il a juste un petit défaut mon Idée Fixe, c’est son deuxième prénom, tous les matins à 6H30 lorsque je suis sous la douche, il pointe son petit museau derrière le rideau, pour avoir sa dose de tendresse… A cette heure-ci je suis particulièrement pressée, bousculée par les soins des chats et mon départ pour le travail. Encore toute mouillée je tente de le satisfaire d’une main, par mes caresses, tout en l’embrassant et de ma main disponible je tente de me sécher. Dali insiste, il exige sa dose quotidienne (il y a des jours où je me trouve particulièrement douée, j’y arrive). Mais d’un coup d’un seul, je me retrouve comme Dame Cro-Magnon, couverte de poils bruns luisants alors que je ne suis PAS brune ! Bref, je dois frotter deux fois plus fort et vite pour me débarrasser de ce manteau offert si gentiment, vous en conviendrez.

    Bref, tout ça pour vous dire que Dali est un chat adorable, sociable, débordant d’amour et de générosité.
    Pour être honnête, je devrais rajouter que c’est un sacré quémandeur il est toujours présent à l’heure des repas, au cas où quelque chose de comestible se trouverait à sa portée.

    Quartz, la petite pièce rapportée, le plus petit, ne manque pas de caractère bien que très discret. Môssieu Quartz, malgré son très jeune âge, passe déjà certaines nuits dehors, c’est son choix.

    Il aime taquiner les souris et les oiseaux. Il est craintif, mais lorsque je le prends dans les bras, il devient guimauve et se laisse caresser à volonté. C’est le petit futé du groupe qui doit survivre parmi tous les adultes qui ne sont pas toujours tendres. Ca vous forme le caractère de grandir dans une telle ambiance !

     

    6-_-EDELWEISS-19-FEV-2012.JPG

     

    7-_-EDELWEISS-19-FEV-2012.JPG

     
    Ca se complique pense Edelweiss, réfléchissons, concentrons-nous, un peu d’exercice pour y voir plus clair :

     

    8-_-JASPE-ONYX-19-JANV-2012.JPG

     

    9-_-JASPE-ONYX-19-FEV-2012.JPG

     

    J’en vois toujours deux, mais maintenant je les vois gris ! Ah zut la gaffe, on me souffle en coulisse que ces deux-là sont déjà parrainés et que leur adorable marraine risque de voir rouge si on ose lui souffler ses deux perles, pas si perles que cela tout compte fait, eux aussi se laissent facilement inspirer par des jeux délirants qui ne sont pas forcément appréciés par les deux bipèdes.

     

    10-_-EDELWEISS-19-FEV-2012-5.JPG

     

    11-_-EDELWEISS-19-FEV-2012-6.JPG

     

    Oh secours, venez à mon aide, maintenant z’en vois quatre… 

     

    12-_-JASPE-QUARTZ-DALI-ONYX-3-JANV-2012.JPG

     
    Hi hi hi on l’a bien eu la miss Edelweiss, pas toujours bonne avec nous les petits derniers, Jaspe & Onyx les jumeaux argentés et Dali & Quartz les deux noirauds !

    Mais lorsqu’il s’agit de jouer à l’extérieur, elle partage volontiers les jeux avec nous. A la maison, c’est une autre histoire, elle se croit prioritaire en tout.

     

    13-_-EDELWEISS-19-FEV-2012.JPG

     

    Je renonce !

     

     

     

      Pistache

    14-_-PISTACHE-15-FEV-2012.JPG

     

    15-_-DALI-PISTACHE-QUARTZ-15-FEV-2012.JPG

     

    16-_-PISTACHE-16-FEV-2012.JPG

     
    J’ai beaucoup de mal à m’adapter à la vie de groupe, je vis dehors, je cherche désespérément une famille ! Je commence seulement à accepter les autres chats car j’y trouve un grand intérêt : les jeux et de la compagnie. Je suis très sociable avec les humains et je fonds littéralement avec les enfants. Avec la vague de froid qui s’est abattue en Corse, j’ai bien été obligé d’accepter l’hospitalité qui m’était offerte par mes potes que j’ai accepté de suivre pour quelques nuits où l’on me voit vautré dans un doux panier.

     

     


     

     

      Jack

    17-_-GROUPE-EXT-6-JANV-2012.JPG

     

    18-_-JACK-31-12-2011.JPG

     

    Au fond à gauche de la première photo. Mon histoire débute il y a bien longtemps.

    Je suis sociable seulement avec mes deux bipèdes nourrisseurs mais pas question de rejoindre leur maison. Je vis dans mes cabanes avec ce groupe de potes où l’on vient me nourrir deux fois par jour ! Je ne suis pas franchement « bon » avec les copains, je m’énerve vite !

    Nous étions si petits et si sauvages lorsque nous sommes arrivés, mon frère London et moi, il en aura fallu de la patience aux bipèdes pour nous apprivoiser ! Nous étions inséparables avec mon frère puis un jour il a été renversé par une voiture, je me suis retrouvé avec ma solitude, j’étais encore mi sauvage à l’époque.

    Je ne suis plus seul, j’oublie un peu mon passé mais ça ne change rien à mon caractère. . .

     

     

      Titeuf

    20-_-TITEUF-19-JANV-2012.JPG

     

    21-_-TITEUF-19-JANV-2012.JPG

     

    Vous me connaissez depuis longtemps, je suis aussi sur la photo de groupe, la tête dans la gamelle, je vis avec Jack et toute la bande, mais moi, je navigue beaucoup !

    Il est vrai que j’ai déserté la maison des bipèdes, je m’assume à l’extérieur, j’aime mon indépendance. Je suis le Titeuf du « panier de crabes » de 2005 ! On dit que j’ai le caractère peu malléable, à croire qu’ils n’ont encore rien vu les bipèdes, il n’y a pas que le caractère qui est peu malléable, nom d’un chat !



     

     

    Bianca

    22-_-BIANCA-15-FEV-2012.JPG

     

    23-_-BIANCA-15-FEV-2012.JPG

     

    24-_-BIANCA-15-FEV-2012.JPG

     
    Cette petite beauté nous arrive tout simplement avec ses chaleurs, ronchonneuse à loisir, mais il y a de quoi, elle rencontre un tel succès avec les matous qu’elle ne peut contenter tout ce beau monde, ça devient tout simplement du harcèlement !
    Bianca ne vit pas à la maison, elle vient seulement se restaurer le soir, elle connait l’heure, elle n’est jamais en retard. Je la vois aussi jouer avec les plus jeunes en face de la maison, elle se dégèle un peu la Miss. Elle va vite prendre le chemin de la clinique vétérinaire pour sa stérilisation.

     

     

     

     

     Schumann

    28-_-SHUMANN-ET-ROSE-2005.JPG

     

    29-_-SHUMANN-22-FEV-2012-2.JPG

     
    Notre Vieux Shumann a passé la barre des 15 ans, il a eu sa première visite chez le vétérinaire récemment car il donnait quelques signes de fatigue ! Le pépère va bien, il est seulement usé par l’âge. Il a des dents blanches magnifiques, il pourrait faire de la pub pour les marques de dentifrices les plus sérieuses. Le vétérinaire avait rarement vu un chat si musclé pour son grand âge ! Normal que je lui rétorque au vétérinaire, Môssieu Shumann s’entretient, plusieurs heures de musculation par jour à jouer le caïd dans le quartier, et je vous assure qu’il ne lâche jamais prise le pépère. Idem pour les cordes vocales, on le repère de loin le briseur de cristal d’Arques ! Shumann est un tantinet susceptible, il a toujours été ainsi. Seul petit changement positif chez le personnage depuis cet hiver, il est venu s’installer sur notre lit et y passe toutes ses nuits ainsi que les journées humides ou pluvieuses. Dommage que je ne puisse pas saisir son regard avec l’APN car lorsqu’il est avec nous sur le lit, il est souvent en alerte, il se met en boule mais il garde toujours un œil mi ouvert pour surveiller son entourage ! Il me fait penser à un serpent dans ces moments-là.

     

     

     

     

      Katousha, Domino, Bébert et Bulle

    25-_-KATOUSHA-DOMINO-19-FEV-2012-3.JPG

     

    27-_-BEBERT-20-FEV-2012.JPG

     

    26-_-BULLE-19-FEV-2012.JPG

     
    Pour Katousha, Domino et Bébert, deux marraines ne seraient pas de trop pour subvenir aux besoins gargantuesques de ces voraces, et faire face à l’énergie déployée par ces trois «belliqueux/ronchonneurs» et j’en passe !
     

    Bulle est et reste un Ange, mais elle nous grève sérieusement "le budget croquettes" !

     

     


     

    Joëlle

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    63 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Vous remarquerez que les chats du maquis restent dans l'ton et en dégradé s'il vous plaît, avec les poilus du jour !




    NOUGAT-2-NOV-2011-2.JPG

     

    _NOUGAT-1.jpg

     

    Nougat, c’est le gentil, le tendre, l’adorable "peluche" qui ne pense qu’à jouer avec les petits, et à manger !
    Je ne peux que faire des éloges de ce matou qui est très facile à vivre et débordant d’affection pour nous tous.

    Vous vous souvenez de son état lors de son arrivée chez nous... ?

     

     

     

     

     


    G_GORKI-31-12-2011-2.JPG


    Gorki est toujours aussi présent à la maison alors que son frère Timide vit beaucoup plus à l’extérieur. Il est toujours aussi sociable avec les humains comme avec ses congénères.

     

    TIMIDE-18-12-2011-2.JPG

     

    Timide est égal à lui-même, on l’entend arriver de loin tant son cri perçant nous vrille les oreilles, toujours aussi exigeant et toujours aussi timide ! Malgré ses petits travers il est gentil le petit frère de Gorki ; ils sont bien différents les deux dupont(d).

     

     


     

     

     

    PATAPON-1.1.2012.JPG

     

    Patapon le sensible qui malgré son gabarit et son regard imposant a le cœur guimauve.
    Il fond comme neige au soleil sous les caresses.
    Mais Môssieu a choisi de vivre un peu plus loin, là où il ne croise pas d’autres moustachus de son espèce, seuls les repas et l’affection le ramène à la maison à heures fixes... C'est déjà ça, et rassurant pour moi.

     

     

     

     

     

     

    OSCAR-31-12-2011.JPG


    OSCAR-31-12-2011-4.JPG
    Oscar le beau causeur n’est pas poseur pour les photos, toujours en pleine activité, "l’excité du bocal" comme nous l’appelons.
    C’est un chat très doux et affectueux mais à ses seuls moments qui sont trop rares à notre goût.
    Sa vie, il l’a mène intensément à l’extérieur. S’il a eu besoin de notre présence lorsqu’il était chaton c’est un temps révolu depuis belle lurette.
    Mais le beau causeur dort souvent avec nous sur le lit par temps de pluie, délicat le baroudeur !

     

     

     

     

     

    P-TIT-CLOWN-6-1-2012-3.JPG

    faut encore faire le beau pour le blog pfffff ; oui, oui, ça va je me retourne... un petit peu

    P-TIT-CLOWN-6-1-2012.JPG

     

    P’tit Clown est toujours aussi insaisissable devant l’APN, j’ai dû en déployer des ruses pour le mettre dans la boîte à images.
    Lui qui a grandi à la maison j’ai du mal à croire qu’il ne veuille plus y venir, il vit très bien avec sa bande de potes dans les lentisques, en toute liberté, avec des abris dignes de ce nom à leur disposition.
    P’tit Clown n’a pas oublié la tendresse ; avant de passer à table, il réclame toujours sa dose de caresses.

     

     

     

     

     


    C_CACHOU-31-12-2011.JPG

     

    CACHOU-24-12-2011-3.JPG

     

    Le sympathique et gentil Cachou trône toujours dans le registre très discret !
    J’ai enfin pu le fixer dans l’APN sans peur excessive de sa part, à croire qu’il prenait la pause ! N'est-il pas beau ce black cat ?
    Que de contradiction chez ce cher Cachou.

     

     

     

     

     

     

    TIGROO-QUARTZ-6-11-2011.JPG

     

    TIGROO-PATAPON-1.1.2012.JPG

     

    Tigroo change un peu de caractère. . .  De fair-play il deviendrait un tantinet taquin, il s’en prend aussi bien au petit Quartz qu’à l’imposant Patapon !

    Tant que je ne sors pas le mercurochrome, je laisse faire, même le petit Quartz s’en est très bien sorti, sans une égratignure.
    Le pauvre Tigroo, pour une fois qu’il se défoulait, j’avais l’APN à portée de mains, c’est vraiment pas de chance pour lui !


    Histoire de se rattraper, il fait chat-sage, là, (si si c'est bien un chat, un peu chat-pie...)

    TIGROO-25-12-2011-2.JPG

     

    TIGROO-25-12-2011-3.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    TIMIDE-GORKI-6-1-2012.JPG

     

     

    Comme vous avez bien suivi. . .

    à qui sont ces deux paires de jolis petits cuissots qui partent en goguette dans le maquis ?

     

     

     

     

     

    Joëlle

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    62 commentaires
  •  

     

     

    Deux nouvelles créatrices ont rejoint Un Don pour Un Don au profit des trois associations-partenaires, Les Chats du Maquis, Chats & Chiens du Bled et Mukitza Chiens en Serbie ! La famille s'agrandit pour notre plus grand plaisir et celui des visiteuses !

     

    Un immense merci à elles. 

     

    Après nous avoir donné ses livres, Gisèle, notre Miss Alsachat a confectionné d'adorables vides poches patchés en tissus (5 € pièce)

     

    min_DSC00087_1.jpg

     

    Capture-copie-12.JPG

    -le jaune est vendu-

    Capture2-copie-2.JPG

     

     

    min_Rose.jpg

     

     

     

    Phéline de son côté a créé des jolies bagues en perles (6 € pièce ) qui vont se marier à merveille avec nos tenues printanières

     

    min_devant-P1---V2---V1.jpg

    min_bout-doigt-P2--V3.jpgP2.JPG  

     

     

     

    Sereine n'a pas pu s'empêcher de commander la collection de printemps ! Stylos (2 €), mugs 6 €), petites gamelles pour chats en métal (2 €) ou tee-shirts (taille L - 10 €) :

     

    min_IMG_6546.jpg

    min_min_IMG_6548.jpg min_IMG_6545.jpg

    min_IMG_6549.jpg

     

     avec trois inscriptions au choix :


    min_IMG_6550.jpg

    min_IMG_6551.jpg

    min_IMG_6552.jpg

     

     

     

    Edition spéciale :

     

    Tout le mois de mars Un Don pour Un Don a également ouvert son coeur à l'Association MIF -Mouvement pour l'Intégration des Félins- En effet, la chatterie a subi un dégât des eaux le 15 février dernier (avec le grand froid à cette date, l'eau s'est transformée en patinoire de 2cm !). Heureusement les 30 pensionnaires ont pu se réfugier dans un grenier et ils vont bien. Cependant les dégâts matériels sont importants : cinq stères de bois à acheter, canalisation explosée à remplacer et rachat des réserves de croquettes et de litière. Nous pouvons les aider en choisissant un des articles ci-dessus ou ceux toujours en vente (liste dans la colonne de droite du blog de Sereine). Le MIF a également sa propre boutique  

     

    Si vous souhaitez passer commande au bénéfice des Chats du Maquis, je vous invite à la déposer ici ou sur le blog de l'Ecrichien

    Pour mémoire : pas de commande inférieure à 5 € (puisque les frais de port sont à la charge de Sereine)


    Merci par avance à tous les colibris qui apporteront leur soutien.

     

     

    Rose 

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires