•  




    Petite Balà âgée de 7 mois, malmenée par la vie et lâchement abandonnée à moins de deux mois en pleine nature rebondi de maux en maux.


    Le dernier en date étant, lors d’une « tentative de dégustation de chenilles processionnaires », d’une importante brûlure dans la gueule, dimanche dernier.

    Elle profite de sa situation de « miraculée » de la vie pour me faire prendre des vessies pour des lanternes !

    Bref, la miss a vite compris que son statut de grande malade lui conférait toute mon attention et lui permettrait bien des écarts de conduite, aussi s’est-elle bien installée dans sa petite existence de demoiselle protégée et peu contrariée !

    Miss Balà ne doute plus de rien, tout lui est dû, elle a l’assurance de son « statut » et a pris l’habitude de choisir ses mets préférés dans le frigo !

     

     


    Aux grands maux mots les grands remèdes – je débute, soyez tolérants…

     

    01--BALA-6-MARS-2013-04.JPG

    Bien mal acquis ne profite jamais 

    Qui c’est qui l’a ouverte la porte ?

    Qui m’a aidé à mal acquérir, faudrait pas me jeter la pierre trop vite…

     

    02--BALA-6-MARS-2013-07.JPG

    A l'impossible, nul n'est tenu… mais… qui ne tente rien, n’a rien 

    hé hé fallait oser les coupler ces deux-là…

     

    03--BALA-25-MARS-2013-03.JPG

    A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

    Qui parle de triomphe, j’veux juste manger bon

     

    04--BALA-27-MARS-2013-01.JPG
     
    Abondance de biens ne nuit pas 

    Chuis entièrement d’accord, miam miam miam 


    05--BALA-27-MARS-2013-03.JPG

    Aide-toi, le ciel t'aidera 

    AH ? j’croyais que c’était la bipède qui m’aidait

     

    06--BALA-27-MARS-2013-04-copie-1.JPG  


    Faute avouée est à moitié pardonnée

    C’est sûr, elle ne va pas oser m’engueuler la bipède

    elle m’a trop mal éduquée à cause de tous mes maux !

     

    07-BALA-28-MARS-2013.JPG  


    Il faut battre le fer tant qu'il est chaud

    Vous aurez compris que ça s’adapte aussi au frais, et pis si vous ne comprenez pas, moi pour ce que j’en dis et pense, du moment que j’ai le ventre plein de bonnes choses…

     

    BALA-6-MARS-2013-02.JPG


    De la discussion jaillit la lumière

    Maintenant que je suis bien restaurée, je peux tout entendre…

    après ma sieste digestive, il va s’en dire…


    BALA-25-MARS-2013-04.JPG

     

     

     

    Joëlle

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    67 commentaires
  •  

     

     

    Il y avait longtemps que Les Chats du Maquis ne vous avait pas proposé une recette

     

    La JSV -Journée Sans Viande- qui se déroule maintenant chaque année, partout en France, le 20 mars, leur fait l'occasion de vous présenter cette préparation gourmande et parfumée avant la fin de l'hiver. Il est encore d'actualité de déguster un bon plat chaud

     

      legumes-copie-1.PNG  

     

     

    Graine de couscous et ses légumes fondants au raz el hanout

     

    ° dans votre panier :

     

    -   des légumes : carottes, poireaux, courgettes, chou chinois

    (ou autres selon votre goût et le choix frais du jour)


      

    -   3 grosses échalotes

     

    -   plusieurs gousses d'ail

     

    -   2 feuilles de laurier

     

    -   un sachet de raz el hanout jaune : mélange d’épices « chaudes » qui peuvent varier de 5 à 21 épices

    C’est l'assaisonnement d’Afrique du Nord par excellence pour tous les plats orientaux et le couscous bien sûr

    Celui utilisé ici est le mélange de coriandre, curcuma, romarin, fenouil et fenugrec 

     

    -   huile d'olive 

     

    -   raisons secs et pruneaux

     

      -   cannelle en poudre 

     

    - un bocal de pois chiche

    ou si vous préférez les faire tremper et cuire vous-même voici comment procéder 

     

    couscous.PNG

     

    ° devant votre fourneau :

     

    Mettez les fruits secs à gonfler dans de l'eau bouillante 

     

    Dans un bouillon de légumes fait maison (ou en bonbons : préférez le bouillon végétal d'Herbamare c'est un pur régal) porté à ébullition dans un grand fait-tout, disposez vos légumes coupés en gros morceaux (les carottes en-dessous), ainsi que le laurier, les échalotes entières et les gousses d'ail entières

    Attention si vous utilez l'Herbamare, ne salez pas votre bouillon ! 

    Déposez sur le dessus le chou chinois coupé en deux (en ayant pris soin de décapiter largement le trognon)

     

    Commencez à saupoudrer légèrement de raz el hanout 

    -à peu près une cuillière à café-

     

    Faites cuire jusqu'à ce que les légumes soient fondants

    Ecumez le chou posé dessus dès qu'il est cuit

    Ajoutez les fruits secs bien gonflés pour qu'ils se parfument et se chauffent

    Poursuivez la cuisson

    Lorsque les légumes sont à point, égouttez-les et surtout conservez le bouillon parfumé

     

    Faites dorer délicatement les légumes dans une poêle avec l'huile d'olive et mouillez un peu avec le bouillon pour faire un jus émulsionné

     

    Goûtez et selon la sensibilité de votre palais, saupoudrez de nouveau de raz el hanout

    Laissez reposer dans votre bouche avant d'en rajouter pour pouvoir apprécier la force du plat

     

    Entre temps, vous aurez fait gonfler

    la graine de votre couscous dans de l'eau salé,

    soit avec un peu de beurre si vous n'êtes pas végétalien,

    soit avec un peu d'huile d'olive

     

    Faites chauffer des assiettes à soupe,

      Déposez au fond la graine de couscous et les pois chiche

    Couvrez de légumes et rajoutez au-dessus les pruneaux et les raisins 

    Mouillez le tout avec du bouillon chaud, encore une fois selon le goût de chacun ; (ma moitié adore "quand ça baigne" ; pour ma part, je préfère la graine sans bouillon)

      Saupoudrez si vous aimez de cannelle

     

    Régalez-vous avec du thé à la menthe ! 

     

     

    journeesansviande-copie-1.PNG

     

    "Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c'est malhonnête" -Gandhi-

     

     

    Rose

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    60 commentaires
  •  

     



    Humeur du jour ? : comme le temps, gris et à l’orage !

    Pendant que maman bosse, papa fait une banale sieste matinale avec les gosses !

     

    SIESTE-MARS-2013-01.JPG

    Sans commentaire…

    Ok, Ok je m’énerve pour rien, la journée de la femme c’était hier, aujourd’hui c’est samedi grrrrrrrr et le week-end, c’est bien connu, nous les femmes nous faisons tout ce que l’on n’a pas eu le temps de faire la semaine re grrrrrrrr

    Papa s’est levé, il ne voudrait pas louper la sieste de l’après déjeuner !
     

     

    Pas fous les gosses, ils profitent de l’espace en attendant le retour de la bouillotte humaine…

     

    SIESTE-MARS-2013-02-BIS.JPG

    Bulle, Dali, Nougat, Katousha, Jupiter, Flaubert, Mirabelle, Tigroo, Balà, Cachou, Oscar…

     

     

    Joëlle

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    85 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires