•  

     

    Ces chats qui nous guérissent...

     

    Nous ne comptons plus la littérature traitant du sujet ; pourtant nous voulions vous parler du livre de Véronique Aïache qui est un petit bijou d'informations, d'explications et de poésie, d'anecdotes et d'histoires touchantes ; elle offre en plus un CD de 30mn de ronrons !

     

    La ronronthérapie

     

     Aujourd'hui, la ronronthérapie n'en n'est qu'à ses balbutiements. Il y a encore tant de domaines à explorer, tant de pistes à creuser, tant de mystères à élucider. Des études sont encore en cours ; alors elle n'a pas fini de faire parler d'elle

    Il a été retrouvé des écrits de chercheurs datant de 1850, tentant d'expliquer le ronronnement. La dernière explication qui est retenue date de 1970 et tient encore aujourd'hui lieu de vérité physiologique contemporaine :

    "Le ronronnement résulte de l'activation intermittente laryngée intrinsèque, qui se manifeste par des séries de bouffées électromyographiques très régulières et stéréotypées, intervenant 20 à 30 fois par seconde. Chaque bouffée provoque la fermeture de la glotte et la mise en place d'une pression transglottique qui engendre le son du ronronnement" !

    Qu'on se le dise !

     

    La ronronthérapie

     

    Nous le savons, chez le chat, le sommeil occupe 70% de son temps. De plus, il aime faire la sieste ou dormir... là où nous nous trouvons, permettant des échanges vibratoires importants ; la ronronthérapie est en route pour procurer au ronronneur et à son receveur un bien-être infini

     Pendant leur temps de réveil, nos amis félins s'étiiiiiirent et adoptent des positions dignes des plus grands maîtres de yoga ; dans son livre, Véronique Aïache propose quelques asanas à pratiquer de bon matin, avec son chat, ou pas...

     

    La ronronthérapie

     

    Le Feng Shui y est également évoqué car parmi tous les éléments favorables à la bonne circulation du Chi, on trouve les... chats. En perpétuel mouvement dans le foyer, le chat stimule le Chi et l'amour inconditionnel qu'il propage procure un sentiment pur et bénéfique au Chi

     

    La ronronthérapie

     

    Nous sortons du cadre du bouquin pour émettre un bémol ; ah bah oui, tout n'est pas idyllique...

    Si des chats ont des ronrons feutrés qui peuvent nous bercer avec leurs notes légères comme une brise d'automne et nous relaxer, d'autres possèdent un moteur de moissonneuse-batteuse qui nous font battre en retraite ; tout comme des voix peuvent nous toucher ou pas, des ronrons nous émeuvent ou pas...

     

    Que pensez-vous des ronrons de vos amis félins ?

     

    "Je souhaiterais pouvoir écrire aussi mystérieux qu'un chat"

    -Edgar Allan Poe-

     

    Notre précédent article sur le ronronnement CLIC

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    18 commentaires
  • Noël au balcon...

     

     


     

     

     

     

     

     

    Pâques au tison !

    Noël au balcon...

    Quartz : c'est le Solstice d'hiver aujourd'hui , c'est à dire le jour le plus court de l'année ! Le jour le plus court sans aucun doute, mais l'hiver...

     

    Noël au balcon...

    Gorki : Assurément, Noël sera au balcon ; l'île de beauté bat des records de chaleurs cette année, tout comme sur le Continent

     

    Noël au balcon...

    Kiwi : Ce sont souvent les coureurs des bois qui dictaient la météo en observant le comportement des animaux ainsi que les tendances de la température en général ; ainsi sont nés des adages populaires

     

    Noël au balcon...

    Vanille : oh bôa alors nous, si on nous observe, on va en déduire qu'il fait 30° toute l'année...

     

     

    Noël au balcon...

    Robin : Aujourd’hui, même nos météorologues avec leurs outils technologiques avancés ont souvent peine à prédire les sautes d’humeur de Mère Nature. Ils devraient pourtant savoir que comme toutes les minettes, Mère Nature est difficile à dompter, hein Vanille ?

     

    Que Noël soit au balcon ou au tison, toute la troupe du maquis vous le souhaite des plus ronronnants

     

    Noël au balcon...

    Partager via Gmail Pin It

    18 commentaires
  •  

    Coup de coeur : abris pour chats errants 

     

    Les premiers frimas nous sont tombés dessus sans crier gare cette année, après un automne très doux, que se soit en Corse ou sur le Continent

    Alors aujourd'hui, Les Chats du Maquis veulent parler de leurs potes sans famille qui ont froid sous la pluie, dans la neige, et tout simplement à errer pour trouver abri et pitance sous des températures glaciales

    Nous savons qu'il n'est pas nécessaire d'être architecte et de construire un palace pour offrir un toit aux chats errants ; un carton imperméabilisé, des bacs en polystyrène, un bac à litière fermé, ou des caisses en bois (à vin, à huitres, par exemple) tapissés d'un morceau de couverture, de couette ou de chutes de mousses font l'affaire

    Joëlle avait inventé de son côté la construction de cette cabane en bois, pour les chats qui ne veulent pas rentrer dans la maison, et que nous avions évoqué dans cet article

     

    Fondation isolante, couchages confortables à l'intérieur, et restaurant avec terrasse à l'extérieur

    Coup de coeur : abris pour chats errants

    Coup de coeur : abris pour chats errants

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce modèle-ci à Istanbul ne manque pas de cha-rmes non plus

    Coup de coeur : abris pour chats errants

     

    à Clermont L’Hérault, le réfectoire est discipliné

    Coup de coeur : abris pour chats errants

     

    "Installés dans le parc de la chatterie de la SPA de Concarneau, ces cabanes en bois permettent aux animaux les plus solitaires de s'isoler et évitent ainsi le stress et les bagarres entre chats". Bonne idée !

    Coups de coeur : abris pour chats errants

     

    Vaut mieux un tout petit chez soi, qu'un grand chez les autres !

    Coups de coeur : abris pour chats errants

     

    Ca a le mérite d'exister...

    Coups de coeur : abris pour chats errants

     

    Avez-vous des modèles à nous présenter ?

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    23 commentaires
  •   

    L'arrivée de l'hiver manu militari nous invite à rallumer nos fours pour nous réchauffer

    Une recette, aujourd'hui, toute en saveurs et couleurs

    Le Tian aux légumes du soleil est l'accompagnement idéal pour tagliatelles fraîches, riz complet, graine de couscous, par exemple

     

    tian3.jpg

     

    Dans votre panier :

    2 petites aubergines

    3 courgettes

    4 tomates

    2 gousses d'ail

     3 petits oignons

    12 olives (de préférence noires, et dénoyautées)

    huile d'olive vierge

    herbes de Provence

    sel & poivre du moulin

    *la taille des légumes sera choisie en fonction de la taille de votre plat à gratin !

    mais veiller à garder la "proportion" des parts de légumes pour une parfaite osmose et un juste équilibre des saveurs*

     

    Au fond de votre plat à gratin  :

    ° placer l'ail et les oignons hachés finement

    ° rajouter dessus une tomate écrasée et épluchée

    ° saupoudrer d'herbes de Provence

    ° saler, poivrer et mouiller d'huile d'olive ce lit parfumé

     

    Dans un grand saladier :

    Couper en rondelles "régulières" les autres ingrédients : aubergines, courgettes et tomates ; saler, poivrer, parsemer d'herbes de Provence

    Compléter par une bonne cuillère à soupe d'huile d'olive 

    Plonger les mains dans le saladier et mélanger soigneusement, délicatement, le tout ; cette astuce permet que chaque rondelle soit correctement huilée et assaisonnée

    Disposer en alternance les rondelles dans votre plat, debout, bien serrées les unes contre les autres

    Répartisser les olives en les enfonçant légèrement

    Rectifier l'assaisonnement en rajoutant sel, herbes, épices, poivre.

    A ce propos, les légumes principaux étant relativement doux, il est essentiel que ce plat soit relevé (si vous êtes fan de Master Chef vous avez appris comme moi que l'assaisonnement est la politesse des grands chefs...). Il n'y a rien de pire qu'un plat, de légumes notamment, insipide

     

    Enfourner !

    Cuisson environ 1h15/1h30 à 170°. La cuisson douce et lente offre des légumes presque confits et fondants, c'est juste délicieux.

    Cependant vérifier en cours de cuisson que les légumes ne s'assèchent "pas trop" ; en ce cas déposer une feuille d'aluminium sur le plat qui continuera à cuire sans brûler la peau délicate des légumes.

     

     

    SSPND00Z.jpg

     

     

    "Dans un bon plat, le sourire est la meilleure épice".
         [Dr Kousmine]

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    33 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires