•  

    Bientôt 2019

     

    Par où commencer après deux mois de quasi silence ?

    Tout d'abord en vous disant que tant Joëlle que bibi, rédactrice du blog, avons eu quelques inquiétudes de santé. Rien de grave en soi, juste invalidantes et préoccupantes. La webmastrice commence à remonter la pente, et reprend tout doucement son PC pour vous dire que, bien entendu, la meute des Chats du Maquis est toujours là, avec ses joies et ses difficultés liées à la vie en communauté et en liberté

    Et puis une grande tristesse, le 2 octobre dernier, le Kymia d'amour de Rose, notre diamant noir, a rejoint le paradis des chats d'exception. Nous avons dû abréger ses souffrances. Il a pu partir dans la dignité à l'âge d'au moins 18 ans, bercé dans nos bras sous nos caresses et nos baisers. Il n'a pas emporté notre amour car les années partagées avec lui sont à jamais tatouées dans notre cœur

     

    Bientôt 2019

     

    Cette douleur est cependant une goutte d'eau dans l'océan d'épreuves, et de difficultés, que doit surmonter au quotidien notre association

    Pour que Les Chats du Maquis puissent être nourris et soignés, ils ne doivent pas être oubliés

    Vous savez que si vous souhaitez encore apporter votre contribution ponctuelle ou habituelle pour l'année, vous pouvez nous adresser votre participation (il y a même le bouton Paypal dans la colonne de gauche du blog)

    Nous remercions également les marraines de renouveler leurs parrainages

    Les reçus fiscaux sont en cours de préparation, avec les vœux, et les mots de la présidente. Vous recevrez le tout courant janvier

     

    Il est impossible de terminer ce billet sans évoquer la petite fée à moustaches de Zoé, notre Lulu nationale qui se bat contre la maladie. Elle ne quitte pas nos pensées

     

    Que cette fin d'année vous soit douce

    Le blog va reprendre son activité routinière en début d'année ; nous pouvons compter sur votre présence ?

    Rose

     

    Bientôt 2019

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    41 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires