•  

     

    Vous vous souvenez de mon coup de gueule

    concernant l'abattage des bouquetins du Bargy ?

    Après deux ans et demi de combat judiciaire

    LES ASSOCIATIONS ONT GAGNÉ

    L’ARRÊTÉ A ÉTÉ ANNULÉ !

    La justice a enfin statué, l'état a enfreint la loi

     

     

    La victoire est tout de même un peu amère car dans sa folie meurtrière, l'état a fait abattre illégalement 224 bouquetins et cabris sans aucune distinction

    "Ces abattages illégaux se sont révélés contre-productifs, car en désorganisant les hardes de bouquetins, les tirs intensifs ne font qu’accélérer la propagation de la maladie.

    La quasi-totalité des 224 bouquetins ainsi abattus ont été incinérés, sans qu’aucun prélèvement ne soit effectué sur les cadavres, ce qui a permis de faire oublier que ces abattages à l’aveugle ont touché un grand nombre de bouquetins indemnes (c’est-à-dire beaucoup d’animaux séronégatifs, mais aussi des animaux séropositifs potentiellement non porteurs de la bactérie). Ces analyses post mortem auraient été décisives pour la compréhension de cette épidémie… Y renoncer a gravement porté atteinte à une maîtrise raisonnée de la brucellose dans le massif du Bargy. Ayant un effet boule de neige, ces fautes lourdes et irréparables sont d’une grande violence pour ceux qui sont attachés à la Nature, et imposent à l’état de fournir des efforts enfin proportionnés à l’importance de la préservation de la faune sauvage ! Efforts qui devraient a minima se traduire par le financement d’une ambitieuse campagne de vaccination des bouquetins du Bargy".

    Il était tellement plus simple et jouissif de faire des cartons sur nos seigneurs des montagnes pourtant espèce protégée et interdite de chasse...

    Nous attendons la suite, c'est à dire une campagne de vaccination. Nous savons que ça fonctionne très bien. Elles ont déjà été menées avec grand succès sur les renard et des centaines de milliers de chèvres.

    A lire l'article complet Matthieu Stelvio

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Partager via Gmail Pin It

    23 commentaires
  •  

     

    Les Chats du Maquis viennent de lire sur le blog de leur ami Honorius, le Vieux Sorcier de Médiéval & Moyen Age son proverbe du mois

    "Juin froid et pluvieux
    Tout l'an serra grincheux" !

    Alors moi, Patapon, ça me déprime...

     

    Pattition !

     

    Franchement comment ne pas avoir un coup à mon moral de p'tit chat alors que nous passons à côté du plus joli mois de l'année

    Les jours les plus longs ne nous offrent qu'un ciel cimenté et de la pluie

    alors si tout le reste de l'année est grincheux, on va pas tenir le coup dans la grisaille

     

    Pattition !

    Soleil ?

    Pattition !

    Soleil ? Je t'attends...

     

    PS pour le Grand Sorcier : comme proverbe suivant, les Chats du Maquis te propose :

    "Ce n’est pas parce qu’on ne voit pas le soleil qu’il n’existe plus."

    Ca remonterait le moral des troupes

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    52 commentaires
  •  

     

    Les Chats du Maquis vous présentent...

     

    Sont pas peu fiers Les Chats du Maquis de vous présenter Justine, leur... filleule !

    Après réunion du Conseil des Chats, la meute féline a décidé à l'unanimité de partager ses croquettes, de casser son p'tit cochon,

    et de donner un coup d'pattes à

    l'Association SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

    en parrainant un de leurs petits protégés

     

    Les Chats du Maquis vous présentent...

     

    Les matous du maquis ont louché sur cette magnifique pépette ; elle a du chien n'est-ce pas ?

     

    Les Chats du Maquis vous présentent...

     

    Justine, âgée de 2/3 ans, est encore un peu craintive mais assez tranquille

     

    Les Chats du Maquis vous présentent...

    Justine avec Isidore, son grand pote

     

    Nous le savons, toutes les associations de protection féline sont sur la même galère et rament désespérément pour s'en sortir. Unir nos forces et se serrer les coussinets est essentiel pour tenter de sortir le plus possible de la misère les chats sans famille

    C'est avec un immense plaisir que Les Chats du Maquis accueillent dans leurs cœurs une petite féline, qui comme chacun d'entre eux, s'est retrouvée un jour abandonnée ; elle a heureusement trouvé sur sa route de la bienveillance, une protection, des soins et une gamelle garnie

    Cependant, comme pour tous les pensionnaires de cette association une famille aimante serait la bienvenue...

     

    Les Chats du Maquis vous présentent...

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    28 commentaires
  •  

    Le chat domestique et la biodiversité !

    Dit comme ça, on s'interroge sur le sens de la phrase (?)

    Le chat prédateur qui boulotte les oiseaux tout crus

    Dit comme ça, ça nous parle mieux

    Quels domestiqués de chats baroudeurs des jardins ne sont pas trouvés dans la situation désespérée d'avoir à tenter de récupérer un piaf offert par leur petit trésor félin ? Un piou-piou blessé, ou terrorisé et appelant sa mère à bec ouvert, ou en état de choc, ou tout simplement déjà estourbillé après avoir subi mille tortures sous la pupille chasseresse...

    Nous nous disons que "c'est la nature"... certes mais...

    Il n'empêche que la LPO a jugé utile d'ouvrir une enquête participative :

    Quel impact de la prédation du chat domestique sur la faune sauvage

     

    Le chat et la biodiversité

     

    Il est encore temps de participer, les observations permettront de mieux comprendre les relations du chat domestique avec la petite faune sauvage.

    "La LPO est sollicitée quotidiennement par des personnes désarmées devant la détresse d’oiseaux, de petits mammifères ou encore de reptiles retrouvés dans la gueule ou les griffes de leur chat, pour conseiller sur les premiers gestes pour secourir l’animal blessé, le soigner et trouver des solutions de prévention.

    Depuis quelques mois, un programme « chat domestique et biodiversité » est porté par le Muséum national d'Histoire naturelle (MnHm) et la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM). En lien avec la LPO et d’autres associations, une enquête participative a été lancée auprès des propriétaires (ou non) de chats.

    Loin de constituer une mise en cause de la place de l'animal de compagnie dans nos vies quotidiennes, ce projet d’observatoire, prévu pour une durée de 3 ans environ, vise à étudier la prédation opérée par le chat domestique. Les observations permettront de mieux comprendre les relations du chat domestique avec la petite faune sauvage. Cette compréhension est nécessaire pour adapter les mesures de prévention et de conservation, particulièrement dans les zones où les citoyens et leurs animaux de compagnie sont très présents.

    En 8 mois, le site a reçu la visite de plus de 38 000 internautes, 2 500 participants, 1 450 personnes inscrites dont 860 pour un suivi régulier de leur(s) chat(s) (au moins 3 données depuis leur inscription) !

    Grâce aux personnes inscrites qui ont partagé leurs observations, cette étude participative a d’ores et déjà permis de collecter des informations sur plus 14 000 proies.

    Les premières analyses seront menées à l’automne 2016 voire l’hiver 2016-2017 pour travailler sur une année complète de données.

    Néanmoins, les premières données à l’état brut, nous permettent d’identifier que :

    - Les rongeurs de type souris, campagnols, mulots, représentent 50% des proies, l’autre moitié étant constituée d’autres vertébrés (oiseaux, reptiles, mammifères insectivores, etc.).

    - 135 espèces différentes sont concernées dont 80 espèces d’oiseaux. Les principales espèces concernées sont le mulot, la souris grise, la musaraigne puis le rouge gorge, le moineau domestique, le merle noir, le lézard des murailles et la mésange bleue.

    - En moyenne ce sont de 7 à 10 animaux par chat qui sont recensés avec une grande diversité de proies et des volumes de prédations très variables selon les chats mais surtout selon les propriétaires (car c’est eux qui maitrisent notamment les allers et venues des chats).

    Une importante baisse de la participation a été enregistrée pendant l'hiver, certainement due à la baisse de l'activité des proies et au fait que les chats écourtent leurs sorties.

    Ces premiers résultats confirment l’impact primordial des chats sur notre petite faune sauvage. Ils permettent de dessiner peu à peu la diversité du régime alimentaire des chats, mais aussi leur façon de se positionner dans les écosystèmes des jardins.

    La participation doit se poursuivre et s'amplifier pour étudier finement les paramètres liés aux saisons, à la sensibilité de certaines proies, et disposer d'informations significatives. Chacun peut participer, quel que soit son niveau de connaissance naturaliste ou son lien avec les animaux domestiques. Il suffit pour cela de décrire les comportements d’un ou de votre chat et de rapporter vos observations sur ses actions de chasse à proximité du foyer, en enregistrant vos témoignages, même ponctuels sur une interface de saisie participative proposée sur le site www.chat-biodiversite.fr

    La LPO, partenaire de cette enquête, invite donc ses adhérents, les propriétaires de refuge LPO mais aussi les nombreux propriétaires de chats domestiques, passionnés de nature, à participer et transmettre leurs observations. Elles permettront de mieux comprendre les relations du chat domestique avec la petite faune sauvage et d’adapter les mesures notamment de prévention."

    En savoir plus sur l’enquête participative

    En savoir plus sur comment participer

     

    Le chat et la biodiversité

    Apache & Kiwi se demandent bien ce qu'on peut leur reprocher...

     

    En attendant, il est proposé par les centres de sauvegarde de la petite faune de munir nos grands prédateurs de colliers avec élastiques, équipés d'une clochette durant les mois des couvées et des nichées...

    Mais voilà le collier même avec élastique n'est pas sans danger pour nos chats et si j'étais un chat je deviendrai fou d'avoir un gling-gling dans les oreilles toute la journée surtout lorsque l'on sait que le chat est l’un des animaux dont l’ouïe est la plus fine. Doté d’une grande acuité auditive, il est capable de capter des fréquences jusqu’à 60 000 Hz (l’homme arrive à 20 000 Hz).

    Qu'en pensez-vous ?

     

    Le chat et la biodiversité

     

    Partager via Gmail Pin It

    24 commentaires
  •  

     

    Les Bêtes Noires de la pub

     

    Dans la série Les-Chats-du-Maquis-ne-font-pas-que-se-regarder-le-nombril

    Ils veulent vous parler des trophées des Bêtes Noires de la Pub, initiés et coordonnés par Animal Cross, en partenariat avec la page Facebook je suis une pub spéciste qui rassemble un collectif d’associations de protection des animaux

    Les trophées des bêtes noires de la pub dénoncent l’écart existant entre les contenus de certaines publicités et l'horrible réalité vécue par les animaux

    Si comme nous vous vous transformeriez en taureau pour foncer sur votre téléviseur lorsque vous entendez le jingle débile de Bravo le Veau

    Vous pouvez aller le dire et voter sur la page du site ici

    du 1er mai au 10 juin

    Une cérémonie de remise des trophées des pires publicités sera organisée le 24 juin à Paris, en présence d’humoristes et de la presse !


    La Vache qui Rit ? Non elle ne rit pas du tout..

    Il y a un monde entre ce que l'on nous vend et la réalité.

     

    Les Bêtes Noires de la pub

     

     

    Partager via Gmail Pin It

  •  

     

    Il est drôle et infiniment touchant de voir ces tout petits êtres si différents déployer des efforts incroyables pour se faire comprendre

    L'ensemble "chalphabétique" que représente la position du corps, celle des moustaches, celle des oreilles, celle de la queue peut être difficile à décrypter pour le regard humain

    Même au repos un chat donne des indications en permanence sur son état d'esprit, sur ce qui se passe autour de lui. A force d'observation nous rentrons dans leur environnement sonore et olfactif mais mon p'tit doigt me dit que nous sommes sûrement loin du compte... ne nous en déplaise

     

    Que nous disent nos petits félins ?


    Les Frères Jacques chantaient : « C’n’est qu’le p’tit bout d’la queue du chat Qui vous électrise » et il est vrai que rien n’est plus expressif que la queue d’un chat

    Cet attribut, nécessaire à son équilibre -car il agit comme un balancier- lui sert également pour communiquer avec ses congénères et avec nous

    Pour les grands félins, il est impressionnant de les voir courir après leur proie en prenant des virages serrés, la queue parfois plaquée sur leur flan ou au contraire dans le prolongement du corps afin de garder l'équilibre et une meilleure prise au vent

     

    le

     

     Il est utile de savoir décoder un minimum ce singulier langage. Quelques exemples :

    Le chat qui s’avance vers nous, ou vers un autre chat, la queue dressée, la pointe un peu recourbée qui fait penser à un point d'interrogation, est amical, accueillant et souvent en demande de tendresse

    Une queue entre les pattes traduit la peur, ou une grande tristesse si elle pend

    Dressée et gonflée, les poils hérissés, elle exprime la colère ou la surprise

    Un mouvement de queue répété incite à la prudence, il signifie l’agacement de l’animal.
    En fait il est placé dans une situation de contradiction. Il a envie d'être agréable pour nous faire plaisir mais quelque chose ou quelqu'un le dérange

    Une queue qui frétille modérément et calmement, en va-et-vient comme une vague, peut signifier aussi l’intéressement

    Pour les activités ludiques ou sportives, la queue garde une position inclinée vers le haut

    Faim ? Excitation ? La queue plie jusqu’au-dessus du dos !

    Un chat malade ou en petite forme, ne ramasse pas toujours sa queue sur ses pattes avant, quand il est assis. La queue leur sert de manchon. Même allongé, sa queue n'est pas dans le prolongement du corps sauf s'il a très chaud


    Avez-vous remarqué d’autres positions de la queue de votre petit félin pour communiquer avec vous ?

     

    le

     

    Les grecs avaient surnommé les chats "ailouros", raison pour laquelle les personnes qui aiment les chats sont appelées ailourophiles, cela signifie (animal qui) "balance la queue".

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    41 commentaires
  •  

     

    Cette chouette initiative nous fait l'occasion de republier un article dans notre série 

    Coup de Coup de coeur : Les loulous dans nos caddies !

     

    Si vous êtes l'heureux maître d'un toutou collant qui aime vous suivre partout, cette initiative va vous plaire ! Car oui, laisser son chien attaché à l'entrée du magasin le temps d'aller faire ses courses peut être déchirant voire inquiétant (les vols ne se comptent plus... Gianfranco Galantin, gérant du supermarché de la grande distribution Unes à Luino en Italie est lui-même propriétaire de plusieurs animaux et il a confié avoir le cœur serré dès qu'il entrait dans son supermarché et qu'il entendait des toutous pleurer, impatients que leur maître soit de retour.

    C'est pour cela qu'il a eu l'idée d'aménager les caddies de son supermarché avec deux plaques de métal : une qui sépare le chien des produits et une autre au fond pour ne pas que le chien se blesse. Ainsi, maîtres et chiens peuvent faire leurs courses en duo pour le plus grand bonheur de tout le monde !

     

    Coup de coeur : Les loulous dans nos caddies !

     

    Bon bien évidemment le volume n'est pas adapté pour un Saint-Bernard...

     

    Coup de coeur : Les loulous dans nos caddies !



    Les caddies sont ensuite nettoyés et désinfectés après le passage de chaque chien, réglementation oblige (NDCDM* : faudra quand même qu'on nous explique un jour en quoi les animaux seraient plus sales que les humains... No comment...)

     

    Coup de coeur : Les loulous dans nos caddies !

     

    Gianfranco Galantin est ravi de cette initiative et raconte que tout se passe merveilleusement bien. Les chiens sont sociables, joyeux et les maîtres plus détendus ! Une autre enseigne Italienne nommée Conad a également tenté le concept !

     

    Coup de coeur : Les loulous dans nos caddies !

     

    Les Chats du Maquis adorent le concept et attendent que cette initiative soit reprise partout en France et dans le monde pour peu que l'on cesse notre spécisme... Et ça...

     

    Coup de coeur : Les loulous dans nos caddies !

    NDCDM* : Note Des Chats Du Maquis

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    49 commentaires
  •  

    Un animal hors de son espace est une ombre

     

    Le cirque

     

    Corsematin.com a annoncé une bonne nouvelle il y a quelques jours ! Le Maire d'Ajaccio va proposer au prochain conseil municipal d'interdire la production de cirques animaliers sur la commune des Chats du Maquis !

    Le maire avouait ne pas pouvoir se résoudre à "penser que la joie de nos enfants passe par une exhibition contre-nature d'animaux sauvages et un enfermement dans des cages itinérantes".

    Que c'est bon de lire tant de sagesse

    Le mois dernier, c'était le maire de la Ciotat, sur le Continent cette fois, qui rendait un arrêté préfectoral pour interdire les bêtes sauvages dans les cirques souhaitant s'installer dans sa ville

    15 communes, 15 communes seulement à ce jour ont osé franchir le pas

    Moka, qui illustre cet article avec ses positions de grand fauve, fait le rêve, avec nous, qu'elles se multiplient

     

    Un animal hors de son espace est une ombre

     

    Depuis plus d'un siècle, les cirques font partie de notre paysage familier, des spectacles "incontournables" pour les enfants. Une autre réalité est cachée dans l'enceinte des cirques… Si personne aujourd’hui ne peut savoir combien de cirques traditionnels circulent sur les routes de France (peut-être une centaine d’après quelques études), tout le monde sait en revanche que la très grande majorité de ces cirques utilisent encore toutes sortes d’animaux sauvages, les plaçant ainsi dans des conditions physiologiques totalement inadaptées, sans parler des différences de climat, la malnutrition...

    Les numéros imposés aux animaux nécessitent du dressage, ce qui implique, par définition, une coercition heurtant la nature de l'animal. D'autre part, le dressage est source de douleurs. Parce que les animaux ne font pas naturellement de la bicyclette, ne se tiennent pas sur leur tête, ne font pas l'équilibre sur des ballons ou ne sautent pas à travers des cerceaux de feu, les entraîneurs utilisent des fouets, colliers serrés, muselières, matraques électriques, baguettes avec crochet et autres outils douloureux pour les forcer à effectuer leur spectacle. La punition physique a longtemps été la méthode standard de dressage pour les animaux dans les cirques.

    Face à cette maltraitance l'animal sombre dans un état dépressif et développe des troubles du comportement. Plus de 90 % du temps, les animaux sont enfermés dans des wagons pour « bestiaux », ou des enclos temporaires mornes.

     

    Un animal hors de son espace est une ombre



    Les temps ont changé ! Il n'est plus acceptable de traiter les animaux comme des objets pour notre amusement. Inciter votre ville à prendre une décision progressiste. Il existe tant de cirques sans animaux où les spectacles sont tout aussi magiques. Les générations futures doivent tourner le dos aux cirques avec animaux.

    Si vous souhaitez vous aussi inciter votre propre commune à franchir le pas, tout est expliqué  ou

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    29 commentaires
  •  

     

    Pub indésirable sur le blog ! RAH

     

     

    Voici le mail que Les Chats du Maquis ont reçu de leur plateforme d'hébergement :

    "Afin de pouvoir continuer notre développement, nous avons pris la décision d’imposer la publicité pour les blogs n’ayant pas d’abonnement Premium. Bien que nous ayons pris cette décision, Eklablog ne serait rien sans ses blogueurs et c’est pour cela que nous avons opté pour imposer la publicité à travers le partenariat publicitaire. Vous toucherez donc une partie des gains générés par la publicité.
    Les formats publicitaires actuellement employés ne sont pas définitifs. Nous cherchons encore à l'heure actuelle le juste milieu afin d'optimiser les recettes de la plateforme sans trop pénaliser l'esthétique des blogs. En outre certains formats sont testés afin de connaître leur efficacité.
    Des changements sont donc encore à prévoir du côté des formats avec des retraits et des ajouts de formats jusqu'à trouver un modèle équilibré, en attendant le système qui vous permettra de choisir vous même les formats sur votre blog.
    Le partenariat publicitaire est en ce moment en retard avec ces importants changements qui ont nécessité un certain nombre de modifications. Les choses vont revenir à la normale au courant des prochains jours !"

     

     

     

     

    Notre association n'a bien entendu pas d'abonnement Premium (120 € par an !) et les "gains générés par la publicité" vont peut-être représenter quelques centimes d'euros pour l'année

    Nous sommes bien désolés de cette décision prise par notre hébergeur, qui en plus parasite notre design ; il semblerait que seule la plateforme Blogger échappe à cette politique ; même notre ancien hébergeur over-blog impose maintenant cette pollution

    Cependant, afin de bloquer toutes formes de publicités vous pouvez tout simplement installer l'extension Adblock Plus, gratuitement (en-dessous de la barre d'installation verte Firefox, vous avez le choix pour tous les autres navigateurs). Une fois installée, l'extension ajoute un petit bouton rouge ABP à côté de la barre d'adresse et vous permet d'empêcher l'affichage des publicités sur le site que vous visitez, ou bien au contraire de les laisser frétiller sur un site donné. Tout est paramétrable et personnalisable selon vos navigations ; après le blocage s'effectue automatiquement

    Nous pouvons comprendre que l'hébergement ne soit pas totalement gratuit, mais il pourrait être proposé une formule beaucoup plus modeste afin d'éviter l'affichage des bannières publicitaires ; leur installation sauvage sur les blogs génèrent des revenus très importants pour les plateformes qui se contentent de reverser quelques euros...

     

    Pub indésirable sur le blog ! RAH

     

     Falbala et Clémentine sont un peu dégoûtées que l'on vienne squatter leur blog

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    41 commentaires
  •  

     

    Oui, oui, vous avez bien lu le titre !Les Experts dans Le Maquis

    Les Expert ne sont pas aujourd'hui à Miami ou à Manhattan, mais en Corse 

    Mais ne tournons pas autour du pot,

    Appelons un chat... un chat et énonçons-le haut et fort...

    Le pipid'chat ça sent ni le muguet, ni le lilas !

     

    Tout le monde sait que où chat passera, pipi tu sentiras... Nous n'y pouvons rien, nous avons beau lutter, ce comportement est naturel

    Nous avons déjà évoqué les possibilités pour tenter d'éliminer cette odeur qui nous fait friser les poils du nez, ici et ici

    Mais aujourd'hui, nous attaquons le problème à l'envers... se trouve le dépôt de l'urine ???

     

    Les Experts dans Le Maquis

    Katousha

     

    Les protecteurs de nos amis les chats savent qu'au sein d'une communauté féline, qu'elle soit même de trois chats, après s'être restauré ou avoir fait une bonne sieste, il est poli de... sabrer le champagne

    Les pauvres bipèdes esclaves que nous sommes ressortent la chanoplie de nettoyage pour traquer la goutte meurtrière, alliant genou-flexions et torsions pour scruter les moindres recoins ; mais nous le savons bien, nous n'aurons pas le dernier mot !

     

    Les Experts dans Le Maquis

    Oscar ne se sent pas concerné

    Les Experts dans Le Maquis

     

    Taratata, Les Chats du Maquis, dans leur grande clémence, vous suggèrent aujourd'hui d'utiliser un... détecteur d'urine !

    Vous avez déjà remarqué que sur une scène de délits les Experts dégainent des lampes à ultra-violet ?

    Et bien il en existe pour les non Experts style petite lampe-torche et par miracle tous les fluides corporels deviennent fluorescentes ! -on en trouve sur Wanibiiiip par exemple mais entre nous elles sont trois fois moins chères sur Amazbiiiip soit 12 €- Ainsi nous repérons rapidement le lieu du forfait, et à nous le gain de temps, d'énergie, de produits de nettoyage, etc...

    Après si vous voulez épingler les coupables vous pouvez toujours effectuer une recherche ADN, coller les sabreurs dans le panier à chalades et leur faire copier 100 fois "tu ne marqueras point" !

     

    Les Experts dans Le Maquis

    Patapon

     

    Ceci dit, saviez-vous, à l'instar des humains, que les félins sont capables de percevoir l'ultra-violet ? La vision du chat qui est très performante voit pas en noir et blanc, sa vision se rapproche plutôt de celle d’un daltonien

    L’œil du chat dispose d’une couche réfléchissante qui lui permet comme aux vertébrés d'augmenter, par réflexion, la quantité de lumière captée par la rétine. D’où une vision améliorée même par faible luminosité. Ce que viennent de découvrir des chercheurs d'une université londonienne c’est que le chat était capable (tout comme le chien et d’autres mammifères) de percevoir également les ultra-violets


    Certaines longueurs d’ondes invisibles sont à l'œil nu : les infrarouges (en-dessous de 400 nm) et les ultraviolets (au-dessus de 800 nm).

    Les Experts dans Le Maquis

    Moka


    A quoi cela peut-il bien servir à nos chats ? Chez les insectes, cela permet par exemple de détecter les plantes et particulièrement leur nectar. Chez les rongeurs, elle permet de suivre les trainées d'urine...

    L'imagination des chercheurs va bon train et chacun y va de sa suggestion comme celle qui affirme que cela pourrait expliquer pourquoi les chats sont parfois atteints de… moments de folie. A cause de toutes ces "choses" que nous ne pouvons pas voir nous, pauvres humains ! La question reste posée, n'est-ce pas Fleurette ?

     

    Les Experts dans Le Maquis

     

    Les Experts dans Le Maquis

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    29 commentaires